Top 10 des anecdotes improbables à savoir sur Jacques Chirac, l’humour avant tout

Président impopulaire devenu vieux un peu zinzinou que tout le monde aime, Chirac a d’une certaine manière mérité son statut d’icone nationale en enchaînant les vannes et les trucs marrants. La plupart des anecdotes sont connues, mais pas toutes. Quand on pense à Chirac, on se revoit surtout dans notre jeunesse, au cœur des années 90, quand on n’avait pas encore de factures à payer. La nostalgie, c’est quelque chose.

1. Il a fait la meilleure vanne de l’histoire à la reine Elizabeth

Alors qu’il était en calèche avec elle lors d’une visite officielle, un canasson lâche les chevaux sur la pétoire. Comme dirait Francky Vincent, « prout, ça pue ». Elizabeth II est mal à l’aise au possible et présente ses excuses à Chirac. Et Chirac de répondre : « Ce n’est pas grave du tout, je croyais que c’était le cheval ».

2. Il a aidé Laetitia Hallyday à adopter Jade

Comme Johnny l’avait soutenu en 88, Chirac lui a toujours témoigné de la reconnaissance. Et il a donc intercédé en sa faveur lors d’un voyage officiel au Vietnam, en 2004, pour accélérer la procédure d’adoption de Jade, la première fille du couple.

Source photo : Giphy

3. On raconte qu’il était avec Claudia Cardinale quand Lady Di est morte

Injoignable toute la nuit, Chirac n’est informé de la mort de la princesse que vers 10 heures du mat’ le lendemain. C’est Bernadette qui se rend Pont de l’Alma. Officiellement, il dormait, mais toute la presse de l’époque raconte en off qu’il était en train de passer la nuit tranquillou avec Claudia Cardinale. Chirac n’a jamais démenti, mais l’actrice si : mollement.

4. Il a dit : « J’apprécie plus le pain, le pâté, le saucisson que les limitations de vitesse »

Kamoulox.

5. Lors d’un voyage en Chine, il a corrigé le cartel d’un vase précieux dans un musée

C’est Debré qui raconte l’anecdote : Chirac aurait repéré une erreur dans un musée national et l’aurait signifiée aux dignitaires présents. Un mois plus tard, après vérification, le gouvernement chinois lui aurait envoyé une carte pour le remercier de sa correction. Ca pose la connaissance du mec sur les arts premiers asiatiques.

6. Lors d’un congrès européen, il lâche la vanne du siècle

En 1999, Blair, Kohl et Chirac sont invités à citer une date qui leur semble déterminante dans l’histoire de l’Europe. Blair cite la Grande Charte de 1215, Kohl le Traité de Westphalie en 1648 ; Chirac s’empare d’une canette et dit « 1664, Kronenbourg ! »

Source photo : Giphy

7. Entre 1987 et 1995, il a dépensé 2,13 millions d’euros publics de bouffe

Essentiellement en Corona et en Danette. L’affaire ne sera jamais jugée pour cause de prescription, mais la légende de Chirac s’enfilant des Corona vient de là.

8. Quand il a démissionné de Matignon, en 76, il a fait croire à Giscard qu’il allait ouvrir une galerie d’art

« Vous n’entendrez plus jamais parler de moi, je vais ouvrir une galerie de peinture et m’en occuper ; je ne ferai plus de politique. »

De quoi endormir la méfiance de VGE avant de lui planter le plus gros couteau du monde dans le dos en 1981.

9. Pompidou le surnommait « Mon bulldozer »

Ca lui va pas mal.

Source photo : Giphy

10. Il vouvoyait Bernadette

Y compris pour lui dire : « Vous m’emmerdez et me donnez mal à la tête. »

RIPas encore Jacques.

via topito.com