Top 10 des animaux les plus rapides du monde, ceux qui se font flasher par tous les radars

Quand tu es en soirée et que tu parles de ton sujet préféré que sont les animaux, tu en viens toujours à dire que le guépard est le plus rapide. Eh bien tu as tort. Il existe quelques autres animaux qui mettent la misère à ton félin. On regarde ça muni d’un radar de la police nationale.

1. Le plus rapide en vitesse pure : le faucon pélerin

Il détient la meilleure pointe de vitesse au monde avec 389 km/h lorsqu’il descend en piqué. Oui c’est plus rapide qu’un TGV lancé à pleine vitesse sur un trajet Paris-Lyon. Et le faucon ne s’arrête pas au milieu de la voie car un individu s’est allongé sur les rails. Par contre il ne fait « que » du 100 km/h en vol normal.

2. Le plus rapide en mode posé : le martinet noir

S’il peut atteindre les 300 km/h en vol en piqué, le martinet noir est surtout connu pour sa vitesse en mode croisière. Ainsi il a été contrôlé à 200 km/h, alors qu’il ne forçait même pas. Habile.

3. Le quand même rapide : l’aigle royal

Avec ses 120 km/h en vitesse de croisière, l’aigle royal peut se la raconter quand il parle de ses performances. De plus, il monte à plus de 300 km/h quand il s’agit de descendre en piqué. Et j’ai compté dans ma tête : 300 km/h c’est rapide.


Source photo : Giphy

4. Le plus rapide dans l’eau : l’espadon voilier

Il a été élu le poisson le plus rapide et a obtenu son brevet de natation du 1er coup. Avec ses 110 km/h de pointe de nage. Ses proies (poissons, crustacés et calmars) n’ont aucune chance face à ce bolide des océans. Par contre sur terre c’est une grosse brelle.

5. Le plus rapide sur terre : le guépard

Ce félin est le meilleur sprinteur de la vie. Il peut courir jusqu’à 110 km/h, et ainsi attraper ses proies. Par contre il s’épuise rapidement. Par exemple, après un sprint, il n’en peut plus, il est en sueur et crache ses poumons, il s’allonge par terre et se vomit dessus. Le fragile.


Source photo : Giphy

6. Le plus ridicule mais il trace quand même sa race : l’oie sauvage

Alors là tout le monde rigole car quand on voit une oie, on se dit que c’est moche, que ça gueule pour rien et que ça préfère rester le cul posé dans l’eau plutôt qu’aller vite. Mais détrompe toi, l’oie sauvage peut atteindre les 140 km/h en plein vol, ce qui est tout à fait louable. Elle ne pratique pas la descente en piqué.

7. L’autre animal terrestre le plus rapide mais lui il mange de l’herbe : la gazelle springbok

Même si cette gazelle est moins rapide que son ami le guépard, elle est plus endurante et peut garder une allure de 50 km/h sur plusieurs kilomètres. D’ailleurs, l’équipe de rugby de l’Afrique du Sud est surnommée les Springboks. Nous en France c’est le coq alors on ne va aller bien loin.


Source photo : Giphy

8. Le quand même rapide dans l’eau et s’il te poursuit pour te manger tu n’as aucune chance : le requin mako

Vitesse moyenne : 50 km/h. Vitesse quand il accélère un peu pour passer au feu orange : 75 km/h. Vitesse de pointe pour manger tes jambes et finir dans un film de Spielberg : 100 km/h. Tu n’as aucune chance.


Source photo : Giphy

9. Le plus rapide mais on ne connaissait pas son existence : Paratarsotomus macropalpis

Quand j’ai vu ça j’ai fait dans mon froc. Si on croise un acarien, il n’ira pas bien vite pour nous, humains. Mais il est l’être le plus rapide du monde, proportionnellement à sa taille. En effet il  franchit 322 fois la longueur de son corps en 1 seconde. A taille humaine, c’est comme si tu courais à 2100 km/h, soit 1,7 fois la vitesse du son. Tu ferais le tour du monde en 20 heures.

10. Toi quand on t’invite à manger : 1235 km/h

Soit la vitesse du son. Oui tu as très faim.


Source photo : Giphy

Personnellement je viens d’acheter de nouvelles baskets, et j’ai bien demandé d’avoir « des baskets qui courent vite » alors on fait la course quand tu veux.

Sources : Vikidia, 20 Minutes, Canald, Diconimoz


via topito.com