Top 10 des animaux qui ont une vie sexuelle mieux que la tienne (et de loin)

Tu pensais être le mètre étalon de l’éclate sexuelle ? Tu te voyais comme une sorte de Roch Voisine de l’orgasme, prêt à satisfaire une à une toutes tes proies sans jamais fatiguer, sans jamais montrer de signe de faiblesse ? Tu te voyais décoré du mérite agricole pour tes performances de laboureur ?

T’as de la concurrence, tu sais.

1. Les bonobos

Les bonobos aiment à respecter leur réputation. Ils baisent pour tout, tout le temps, avec n’importe qui, pour n’importe quoi. Ils baisent pour se reproduire mais aussi pour calmer tout le monde quand il y a un conflit ou juste pour se détendre. Ils baisent entre hommes, entre hommes et femmes, entre femmes, en groupe, en groupes. Personne ne s’emmerde à se mettre en couple. Personne ne culpabilise jamais. PEINARDS LES MECS.


Crédits photo (creative commons) : CC-BY-4.0

2. L’antechinus

Bien qu’il n’ait aucun rapport avec l’antéchrist, ce petit marsupial attend la saison des amours pour niquer non stop h24. La femelle se fait des sessions de sexe d’une douzaine d’heures avec plein de partenaires différents qui crèvent de fatigue. Le sexe est si intense pour les mâles que certains d’entre eux perdent leur fourrure et font des hémorragies internes. La femelle s’en fout et leur demande de continuer. Si, elle a peut-être un petit rapport avec l’antéchrist quand même, après tout.


Crédits photo (creative commons) : Glen Fergus

if(isMobile()) sas.render(‘45340’);

3. La femme topi

La femelle topi (un genre d’antilope, ça va, je suis pas spécialiste non plus en animaux, débrouillez-vous), la femelle topi, donc, a le malheur de n’être fertile qu’un seul jour par an. Autant vous dire qu’il faut pas être malade ce jour-là, ni se retrouver coincé avec un topi tocard qui vous fera des enfants moches. Du coup, la topi prépare son coup : elle chasse tous les mâles potentiels avec lesquels elle voudrait s’accoupler pendant un mois avant la date fatidique, sur un rythme de 10 ou 12 baises par jour avec minimum 4 partenaires différents (je vous laisse calculer le nombre de baises quotidiennes pendant 30 jours). La plupart des mâles font mine de rien quand la femelle s’approche pour éviter de mourir d’une crise cardiaque.


Crédits photo (creative commons) : Nicolas Barcet from Villejuif, France

4. La reine des abeilles

C’est la fête à la ruche ! Qu’on amène les bourdons ! La reine se fait 40 petits jeunes dans la soirée, tranquille, et hop, les fout dehors ou les tue selon comment ils se sont comportés au lit. Et quelques heures plus tard, on recommence de manière à stocker plein de spermes différents (jusqu’à 100 millions). La reine des abeilles n’est pas reine pour rien.


Crédits photo (creative commons) : Denis Anderson, CSIRO

5. Les phacochères

Vous connaissez le prototype du connard ? Bah les femelles phacochères, oui. Les mâles phacochères se baladent dans leur pampa tranquillou et, dès qu’ils voient une femelle CRAC ils la violent puis se cassent immédiatement, laissant la femelle se démerder avec les gosses. Et ils arrêtent pas. Ils font ça tout le temps. « Quand on arrive en ville… »


Crédits photo (creative commons) : Ji-Elle

6. Les dauphins

Comme les bonobos, les dauphins aiment le sexe. Ils baisent dès qu’ils peuvent, avec plusieurs personnes par jour et de différents sexes. Ils baisent même d’autres mammifères. Ils vont jusqu’à essayer, de temps en temps, de sauter des humains. Les dauphins sont des prédateurs sexuels. Les requins ne s’approchent plus d’eux, de peur de se faire violer. Les dauphins rient. Ils rient quand ils baisent des requins. Ils rient que des petites filles fans de Céline Dion aient des posters d’eux dans leur chambre.


Crédits photo (creative commons) : NOAA NMFS

7. La couleuvre rayée

La couleuvre rayée est un genre d’Eddy Murphy de la baise : relax. Quand il a envie de coucher avec une femelle couleuvre mais qu’il n’est pas le seul sur le coup, le mâle s’enroule en boule avec ses potes mâles et hop la femelle les rejoint et c’est le gang-bang. Pourquoi s’engueuler quand on peut tous niquer ensemble ? Ensuite, quand elle accouche, la femelle donne un petit en forme de serpent, pas un œuf. Qui finira par se mettre avec ses potes pour faire du Brazzers à son tour.


Crédits photo (creative commons) : Marc Verreault

8. L’accenteur mouchet

L’accent mouchet a peut-être un nom de formulaire administratif, il est autre chose qu’un simple employé des postes. Quand la femelle se trouve un mec, elle ne s’en satisfait pas et se branche aussitôt sur le Tinder des accenteurs mouchets pour voir s’il y a pas des mecs un peu plus cool dans les environs. Elle privilégie les petits accenteurs ténébreux. On se dit que c’est pas cool, ces infidélités, mais le mâle n’est pas en reste, puisqu’il baise jusqu’à 100 fois par jour.


Crédits photo (creative commons) : Wenkbrauwalbatros

9. Les lapins

Les lapins niquent dès l’âge de trois mois et sont à peu près fertiles toute l’année. La femelle ovule entre chaque rapport. Les lapins naissent en un mois et la femelle tombe enceinte à nouveau recdi. Au total, ça nous fait du 1000 bébés par an. Toutes ces bouches à nourrir, ça fait peur. Tout ce sexe, par contre, ça fait envie.


Crédits photo (creative commons) : Mallowtek

10. L’éléphant de mer

Le mâle éléphant de mer se met bien. Il se fait un petit harem de 100 femelles et puis hop il baise dès qu’il peut avec toutes. Ensuite, il se retrouve avec 500 gosses qu’il s’engage à protéger. Ce qui ne marche pas tout le temps non plus, mais elles sont OK avec ça.


Crédits photo (creative commons) : Brocken Inaglory

Ils doivent avoir un piège à filles qui fait crack boum hue.

Sources : The Richest, Cracked

if(isMobile()) sas.render(‘45341’);


via topito.com