Top 10 des campagnes contre le harcèlement sexuel à travers le monde, un peu de sensibilisation ça peut pas de mal

Ce n’est pas une nouveauté : chaque jour, des femmes se font harceler/agresser/importuner dans la rue et les transports en commun, le plus souvent sous les yeux de témoins qui n’osent trop rien faire. C’est pour cette raison que le gouvernement lance une grande campagne de sensibilisation dont le but n’est évidemment pas de faire culpabiliser ceux qui n’ont pas aidé leur voisine de métro, mais plutôt de nous éduquer sur les bonnes réactions à avoir (parce que c’est pas facile, oui). L’occasion de revenir sur toutes les campagnes qui ont déjà eu lieu à travers le monde et qui, on espère, on ne serait-ce qu’un tout petit peu porté leurs fruits.

  1. France, 2015
    La dernière en date, ça a le mérite d’être clair.

  2. Australie, 2015
    La fameuse ligne à ne pas franchir, parce que l’humour et le harcèlement sont deux choses bien différentes.
    harcelement2

    Source photo : huffingtonpost

  3. Etats-Unis, 2007
    Le harcèlement c’est partout. A commencer par les transports en commun.
  4. Etats-Unis, 2013
    Au cas où vous auriez oublié : « T’as un beau cul » n’est pas exactement ce que l’on appelle un compliment.
    harcelement4

    Source photo : feministpublicworks

  5. Royaume-Uni, 2015
    Recule, connard.
    harcelement5

    Source photo : independent

  6. France, 2014
    Les très très bons détournements des petits autocollants du métro par Osez le féminisme.
    metro3

    Source photo : glamourparis

  7. France, 2014
    Une petite deuxième pour la route.
  8. France, 2015
    Marre des crocodiles.
  9. Singapour, 2002
    Parce que oui on peut faire une campagne contre le harcèlement avec humour.
  10. Inde, 2011
    Et hop, une petite mise en situation bien maligne.

    Bonus :

  11. Et sinon on la méthode dite « à l’iranienne » avec option culpabilisation des femmes à la clé
    En gros, traduction : si tu sors à poil, faut pas s’étonner d’attirer les mouches.

Merci à tous les créas de ces supers campagnes de sensibilisation, même si au fond on préférerait qu’elles n’aient pas à voir le jour.

via topito.com