Top 10 des conséquences du réchauffement climatique sur notre quotidien, pas cool ce truc en fait

Le 13 octobre on devrait assister à une nouvelle marche pour le climat. Mais attention, contrairement à ce qu’on pourrait croire, les personnes qui seront présentes à cette marche ne sont pas là pour protester contre la météo du jour. Non, non. On parle bien de climat dans toute sa globalité. Et ça va pas fort. Limiter la casse pour n’avoir que 2 degrés en plus dans les prochaines années, c’est sympa mais ça n’empêchera que se produisent quelques changements dans notre vie de tous les jours.

1. On va se taper des étés à 45° en moyenne

YOUHOU. Plaisir et chaleur ! C’est qui qui va sortir sa petite robe d’été combinaison pour pas que sa peau elle brûle au soleil ? C’est bibi ! Oh et puis entre nous, on s’en fiche, tant qu’on a la climatisation à moins de 15 degrés, pour nous ça se passe plutôt bien. Ouf !

2. …mais on devrait aussi se les geler un peu

Aïe. Oui parce que le réchauffement climatique ça veut pas QUE dire chaleurs caniculaires en été, ça veut aussi dire froid polaire en hiver. Le concept, c’est avant tout qu’on se tape un dérèglement climatique. Et qui dit dérèglement climatique, bah… dit dérèglement climatique quoi.

3. …mais surtout, il va faire un temps de merde

Du super chaud en été, ok. Du super froid en hiver, passe encore. Mais si en plus on doit se taper de la pluie tout au long de l’année, alors là je dis non.

Source photo : Giphy

4. On va avoir moins de pognon

La sécheresse va coûter cher à l’agriculture mondiale, donc chaque produit de base tel que le blé, le riz ou encore les légumes vont probablement coûter plus d’argent à l’achat. Une étude a même expliqué qu’en moyenne la génération Y perdrait 166 000 euros à cause du dérèglement climatique au cour de sa vie.

5. Les voyages en avion risquent d’être un peu plus turbulents

Les fortes chaleurs vont perturber les nuages aussi, et donc selon les chercheurs, on devrait se taper 2 fois plus de turbulences. Pour les flippés en avion ça sera une raison de plus pour ne plus le prendre. Et tant mieux, ils réduiront leur empreinte carbone, youhou !

6. On aura beaucoup plus de moustiques

La chaleur a le bon goût d’attirer les moustiques des régions chaudes chez nous. Et grâce à cette armée de suceur, on sera bien plus exposé au paludisme (le nombre de malade dans le monde augmentera de 5 %) et à la dengue (2 milliards de malades potentiellement en plus d’ici 2080 selon l’OMS). Et moi la dengue, j’en suis dengue.

Source photo : Giphy

7. On va galérer à faire du pinard

Là, ça commence à vous faire flipper pas vrai ? Eh bien profitez des vins de Bordeaux et de la vallée du Rhône parce qu’avec le réchauffement de la planète, les vignes vont commencer à en prendre un coup. Ouiiii bah c’est pas grave, on n’aura qu’à boire de l’eau. Bon, c’est vrai que ça aussi on risque de ne plus en avoir beaucoup mais au pire quand il n’y aura plus d’eau on pourra boire du Coca.

8. On devrait croiser tellement d’ouragans qu’on va finir par plus avoir assez de prénoms en stock pour les nommer

Bah oui mais le réchauffement climatique c’est un packaging les gars, on ne peut pas choisir. Alors vous avez pris l’option +2°, vous aurez avec les cyclones et les ouragans un peu partout dans le monde, un peu plus intenses, et un peu n’importe quand. Tant mieux ça fera de super stories !!!

9. On aura moins d’îles où partir en vacances

Normalement, si tout se passe bien sur l’autoroute de l’apocalypse, on devrait voir disparaître en 10 000 et 20 000 îles dans le courant du siècle. Alors croisons tous les doigts pour que l’île de Ré en face partie, faut pas perdre espoir.

10. D’ailleurs, on devrait plus pouvoir aller à ni Miami, ni à New York, ni à Tokyo, ni à Singapour, ni à Amsterdam et encore moins à Rotterdam

Ces villes devraient être englouties d’ici quelques décennies donc faudra trouver des destinations qui soient autant instagrammables, je vous raconte pas l’angoisse pour nos futurs petits-enfants influenceurs.

KIKOO LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE !

Sources: CNews, Science et Avenir, E-rse

via topito.com