Top 10 des endroits dans le monde où observer des animaux dans leur milieu naturel

Admirer des animaux c’est bien, mais admirer des animaux dans leur milieu naturel, c’est encore mieux. Car au fond, il n’y a rien de naturel à voir par exemple des ours polaires en France. Même si ils sont bien traités et qu’ils disposent de suffisamment d’espace. Cela dit, où aller pour observer des animaux sans les déranger et en étant sûr qu’ils n’ont pas eu à se farcir de longs et épuisants trajets en avion, en train ou dans des camions exigus et qu’ils ne sont pas soumis à aucune forme d’exploitation agressive ? Voici quelques pistes (les animaux des safaris, comme le lion ou l’éléphant, ont volontairement été exclus de ce top, mais vous pouvez les retrouver dans leur top dédié)…

1. Les baleines du lagon de San Ignacio (Mexique)

Les baleines viennent dans le lagon de San Ignacio pour se reproduire et nourrir leurs petits. Des baleines qui ne sont pas du tout agressives et qui viennent même à la rencontre des visiteurs qui, parfois, peuvent les toucher. Ceux qui s’y sont frottés s’en souviennent. La période la plus indiquée pour avoir cette chance se situe entre la mi-janvier et la mi-avril.

2. Les macareux de Puffin Island (Irlande)

Les macareux sont de drôles d’oiseaux au bec coloré qui s’ébattent tranquillement sur cette petite île irlandaise, en compagnie d’autres espèces comme les puffins des Anglais et les océanites tempête. On estimait à la fin des années 80 à 2500 le nombre de macareux présents sur l’île.

3. Les orques de l’Île de Vancouver (Canada)

Les orques n’ont rien à faire dans les Marinelands, où ils sont parqués dans des aquariums minuscules, obligés de se livrer à des numéros abrutissants. En liberté, ces majestueux animaux sont bien plus spectaculaires, même si ils ne sautent pas forcément hors de l’eau pour arroser les touristes. Direction le détroit de Johnstone donc, sur l’Île de Vancouver pour rencontrer des orques. Des excursions en kayak sont proposées aux plus aventureux, qui pourront les observer dans leur milieu naturel. Le soir venu, si vous choisissez de camper à proximité de l’eau, vous pourrez peut-être même vous endormir bercé par le chant des baleines.

4. Les ours polaires de Churchill (Canada)

Churchill, dans le Manitoba, au Canada, offre la possibilité de voir de véritables ours polaires en liberté. En automne, la région devient le théâtre de la plus grande concentration de ces puissants animaux au monde. Là encore des excursions sont organisées et un hôtel propose même des chambres au plus près des animaux, qui ne se gênent pas pour passer sous les fenêtres.

5. Les tortues de Todos Santos (Mexique)

C’est au Camp des Tortues que ça se passe, où les tortues luth sont protégées, elles qui sont malheureusement menacées. Tous les ans, en début d’année, jusqu’au 31 mars, les petits gagnent la mer et offrent un spectacle assez exceptionnel. À noter que c’est loin d’être le seul endroit où il est possible d’observer des tortues dans le monde.

We helped release baby turtles into the wild today!!!

A post shared by Nicole Hall (@nicolehall223) on

7. Les tortues des Galapagos (Équateur)

Jouissant d’une célébrité qui a plus d’une fois nuit à leur tranquillité, les tortues des Galapagos, se doivent donc d’être observées avec le plus grand respect. Ce sont les plus imposantes de la planète et les plus vieilles peuvent parfois dépasser les 200 ans.

8. Les pingouins de Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande, il n’y a pas que des hobbits, des orques et des elfes. Il y a aussi de magnifiques pingouins qu’il est possible d’observer. Mais encore une fois, pas de trop près, au risque de les déranger et de les inciter à se planquer. À la tombée de la nuit, dans des endroits comme la ville de Dunedin, les pingouins gagnent le rivage et font leurs petites affaires dans une insouciance qui fait plaisir à voir.

9. Les paresseux du Costa Rica

En voilà un pays qui offre de multiples occasions de voir des animaux sauvages en liberté ! Des animaux comme le paresseux, qui est à la fois si mignon et si amusant. Tout particulièrement dans la forêt de Monteverde.

How cute is this baby sloth? ?

A post shared by Hannah (@wander.love.explore) on

Chez moi, il est aussi possible de voir un magnifique spécimen de Shi-Tzu en liberté.


via topito.com