Top 10 des extraits du Projet Crocodiles, le tumblr qui met la misère au sexisme ordinaire

Depuis 2013, Thomas Mathieu illustre sur son tumblr Projet Crocodiles les histoires de harcèlement de rue, viol et sexisme ordinaire qui lui sont racontées par ses lectrices. Son parti pris : représenter les hommes en crocodiles afin de mettre en avant le côté prédateur de certains, mais aussi le fait qu’il existe bel et bien un privilège masculin. Devenu un incontournable quand on parle féminisme et harcèlement au quotidien, Thomas Mathieu et son boulot nécessaire méritaient depuis longtemps un top.

  1. Par contre si tu la boucles et que tu t’habilles comme j’ai décidé, pas de problème.
    croco1

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  2. Les joies du frotteur dans les transports en commun
    croco2

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  3. L’éternel (et très très irritant) « en même temps, sapée comme ça elle l’avait bien cherché ».
    croco3

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  4. Le crocodile a généralement un peu de mal avec la notion de refus.
    croco4

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  5. Parce qu’évidemment on ne s’habille pour se faire plaisir ou se plaire à soi, mais forcément pour allumer la terre entière.
    croco5

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  6. Un petit rendez-vous bien sympatoche chez le dentiste.
    croco6

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  7. Pauvre petit croco, il a été vexé…
    croco7

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  8. Ah mais oui bien sûr : pas mariée = très envie de se faire violer par un inconnu dans une voiture.
    croco8

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  9. Les transports en commun, toujours et encore.
    croco9

    Crédits photo : Thomas Mathieu

  10. Ça peut pas faire de mal de le rappeler.
    croco10

    Crédits photo : Thomas Mathieu

Et n’oubliez pas d’aller faire un tour sur le tumblr !

Hey mon ami, tu savais que Topito est aussi sur Youtube et qu’on est déjà 330 000 ?! Maintenant oui, alors on se retrouve là-bas ?

Pub_Footer_Chaine_Topito

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Youtube :

via topito.com