Top 10 des meilleurs tours de magie de Manuel Valls, abracadabra

Quand on dit Manuel Valls très vite, on peut entendre Gérard Majax. Et vous savez pourquoi ? Parce que Manuel, comme Gérard, a des mains de prestidigitateurs. Rien dans les mains, rien dans les poches, attention les mirettes, le spectacle va commencer.

1. Rien dans les mains, rien dans les manches je reste au parti socialiste tout en trahissant son candidat

Le papier que j’ai signé ? RAF. La légitimité de ma famille politique ? RAF. Si je me ferai exclure ? Soyons sérieux, je suis un ancien Premier ministre. SHAZAM !

2. Abracadabra ! Je reste au PS en essayant de me présenter sous la banière En marche

Macron a gagné ? Qu’à cela ne tienne ! Moi, j’ai pas perdu. J’ai tellement pas perdu que je veux être investi par son mouvement. Quitter le parti socialiste ? De toute façon il est mort, j’ai pas à le quitter. C’est l’histoire de toto qui a un logis.


Source photo : Giphy

3. Magie ! Je me dis de gauche tout en ne faisait que des trucs de droite

J’incarne la gauche, mais je suis pour la tolérance zéro, pour une laïcité à la dure, rétif à toute mesure d’avancée sociale, buté sur tous les enjeux sociétaux et même pas pour des enjeux électoralistes, juste parce que je suis de droite. MAGIE.

4. Tournicoti tournicota je suis Premier ministre en ayant fait 5% aux primaires de 2012

Je termine bon dernier à des Primaires ouvertes ? Tournicoti, tournicota, je soutiens le vainqueur et HOP ! Deux ans plus tard, Premier ministre. C’est Copé qui devrait en prendre de la graine.


Source photo : Giphy

5. Regardez bien ce 49-3… Je le démultiplie !

Devant vous, il y a un seul 49-3… Attention les yeux, vous en voyez désormais 6 !

6. Regardez bien le parti socialiste : je le coupe en deux ! Hop ! Il est coupé en deux !

Venez donc vérifier que l’aile gauche n’est pas truquée… Venez, madame, regardez cette aile droite. Hop. Tenez bien le parti socialiste tandis que je me saisis d’un sécateur. Clac. Coupé en deux. Et quand je le mélange dans mes deux mains, je tire et HOP ! Tout le monde se tape dessus ! Abracadabra.


Source photo : Giphy

7. Hop ! Je fais apparaître des whities, des blancos au marché de la ville d’Evry

Sans commentaire.

8. Attention les yeux : paradoxe ! « Expliquer, c’est déjà excuser »

Mentaliste je suis capable d’instiller des pensées contradictoires qui ne veulent rien dire dans tous vos esprits. Tenez, VOUS ! Concentrez-vous sur cette phrase : « expliquer, c’est déjà excuser ». Ca ne veut rien dire et c’est profondément faux ! Regardez-moi dans les yeux… Voyez, vous commencez à y croire.

9. Vous n’en croirez pas vos yeux : le favori d’une élection qui se rétame violemment le jour du vote

En pleine primaire de la gauche, Valls réussit la prouesse de faire 40% au deuxième tour d’une primaire qu’il devait largement gagner. Abracadabra !


Source photo : Giphy

10. Clou du spectacle : le mec investi par un mouvement sans déposer sa candidature

Tour de magie en cours : j’annonce que je vais être investi par un mouvement qui n’est pas au courant que je veux être investi. Je ne respecte aucune règle établie pour les investitures. Je prends tout le monde de court. Passera, passera pas ? Réponse d’ici jeudi.

Manuel Valls, le seul magicien dont on comprend tous les trucs.

via topito.com