Top 10 des mythos qui ont été relayés par les médias, OUUUUUUUH TOUT NUL

ATTENTION TOPITO RELAIE DES INFORMATIONS QUI NE SONT PAS TOUJOURS VRAIES PARCE QUE DES FOIS ON N’A PAS LE TEMPS DE VÉRIFIER NOS SOURCES PARCE QU’EN FAIT ON EST UN CALL CENTER SITUE AU BANGLADESH ET QUE NOTRE CHEF NOUS FOUETTE ET PUIS EN PLUS ON A TOUS 7 ANS DONC C’EST PAS EVIDENT POUR BIEN COMPRENDRE LES ENJEUX MAIS BREF ECOUTEZ PLUTOT FRANCE INFO ET LISEZ LE MONDE MAIS QUAND MEME LE SUJET EST BIEN.

1. L’affaire de Tolbiac

Lors de l’évacuation de Tolbiac, le 20 avril, une rumeur enfle sur les réseaux sociaux : un étudiant aurait été gravement blessé à la tête par les forces de police. La préfecture dément, l’APHP aussi ; pourtant, Marianne, Reporterre puis Le Média assurent qu’un étudiant se trouve dans le coma. La patronne de l’UNEF de Tolbiac, un SDF et une étudiante en témoignent. Ca a l’air sérieux. Après plusieurs jours d’imbroglio, Reporterre et Le Média sont tenus de reculer ; ils se sont plantés en beauté, trompés par le témoignage bidon d’une certaine Leila. C’est Libération qui met le truc à jour.

2. La mort de Martin Bouygues

En mars 2015, l’AFP, dont les infos inondent toutes les rédactions, annonce par erreur la mort de Martin Bouygues. En réalité, il s’agit d’un quiproquo, dès le départ. Un journaliste de l’agence a vent d’une rumeur ; pour la vérifier, il appelle la mairie de la commune de l’Orne où est censé s’être produit l’événement. Oups : le maire et le journaliste ne parlent pas de la même personne. Il y a bien un M. Martin qui est mort le matin, mais aucun rapport avec Bouygues. Malentendu fatal : une dépêche est envoyée à 14h40. Tous les médias s’en emparent.

Source photo : Giphy

3. L’histoire de Phuc dat Bich

En 2016, un jeune Australien explique que Facebook l’empêche de se créer un compte en raison de son nom, qui ressemble drôlement à Fuck that Bitch (vous êtes suffisamment anglophones pour comprendre). C’est du pain béni pour les médias qui s’empressent de relayer l’info, notamment la BBC. Sauf que, quelques jours plus tard, le jeune Australien révèle son vrai nom, qui n’a rien à voir avec cette difficile homonymie et explique qu’il a monté l’affaire de toute pièce pour piéger les médias et dénoncer leur manque de rigueur. Dans les dents.

4. La faillite de la Sogé

En août 2011, alors que les effets de la crise financière se font encore durement sentir, un magazine britannique, The Mail on Sunday, se fait le relais d’une fausse rumeur qui agite les réseaux sociaux : la faillite de la Société Générale, empêtrée dans des affaires liées à la dette grecque. C’était évidemment faux et le journal a dû publier par la suite un démenti formel.

5. Quand un drame est occulté par la presse

Il s’agissait de la toute première traversée aérienne de l’Atlantique Nord, en 1927. Charles Nungesser et François Coli s’embarquaient à bord d’un petit coucou, L’oiseau blanc, à bord duquel ils espéraient rejoindre New York. Et ils y sont parvenus, selon plusieurs journaux français, notamment La Presse et le plus spécialisé des Ailes. On les a bien vu se poser près de New York. Un peu trop enthousiastes, les journalistes : L’oiseau blanc, disparu en mer, n’a jamais été retrouvé et les deux aviateurs se sont en réalité très probablement crashé.

6. Quand une blague de Justin Trudeau tourne au vinaigre

En février dernier, le premier ministre canadien fait une vanne : il reprend une femme qui disait le mot « mankind » en lui disant d’utiliser plutôt le mot « peoplekind » pour ne pas être machiste. En réalité, c’est simplement une boutade et lui-même se marre. Mais les médias se gardent bien de le dire. Ils conservent la phrase et toute une vague conservatrice, notamment le Daily mail, se met à dénoncer le jusque-boutisme ridicule des féministes. Bref, du grand n’importe quoi et de la non-info.

Source photo : Giphy

7. La Toyota Clitoris

L’agence de presse italienne s’est faite avoir par Le Gorafi. Celui-ci avait sorti un faux sondage comme quoi 89% des Français pensaient que le clitoris était un modèle de Toyota. Et la presse italienne de relayer l’info bidon.

8. Les menaces bidon contre Emma Watson

Le Monde, rien que ça. Le Monde est tombé dans le panneau, mais ce n’est pas le seul. Une fausse information créée par le site FoxWeekly a été largement relayée par les médias en 2014. Elle faisait état de très sérieuses menaces de mort à l’encontre d’Emma Watson après son discours féministe à l’ONU.

9. La fausse citation de Maurice Jarre

Un jeune irlandais de 22 ans préparait un exposé sur le fonctionnement des médias. Il avait besoin de matière et a eu une idée de génie. Apprenant la mort du compositeur Maurice Jarre, il décide d’ajouter sur sa page Wikipédia anglophone une citation de son cru qu’il lui attribue : « On pourrait dire que ma vie elle-même a été une musique de film. La musique était ma vie, la musique m’a donné la vie, et la musique est ce pourquoi je vais rester dans les mémoires longtemps après que je quitterai cette vie. Quand je mourrai, il y aura une dernière valse jouant dans ma tête, que je pourrai seul entendre. » Ca ne manque pas : The Guardian et The Independant reprennent la citation dans leur nécro ; et n’auraient jamais rien changé si l’étudiant n’avait pas écrit à l’Irish Times pour révéler la supercherie.

Source photo : Giphy

10. L’hôpital construit par Cristiano Ronaldo

Tout le monde s’est fait avoir, y compris L’Equipe : une fausse info circulait sur la prétendue décision de Cristiano Ronaldo de construire un hôpital pour enfants au Chili sur ses fonds propres. Du grand n’importe quoi en réalité, mais difficile à démentir puisqu’il s’agissait d’une bonne action. Tant pis pour les enfants chiliens.

Sinon, je vous informe officiellement que je mesure 3 mètres 60.

via topito.com