Top 10 des oiseaux les plus moches de la création, ça pique les yeux

Les oiseaux, on a toujours l’impression que c’est beau et gracieux. Tout de plumes vêtus, capables de fendre les cieux d’un coup d’ailes, comment pourrait-on imaginer qu’un oiseau soit moche ? Bah si. Ils ne sont pas épargnés par l’injustice esthétique. Certains naissent avec des gueules de merde. Mais la bonne nouvelle dans tout ça c’est qu’a priori ils ne sont pas vraiment au courant.

1. Le condor

On a clairement un grand gagnant au concours de la laideur, le condor de Californie. Ce charognard à tête de teub arbore un cou fripé et une tête particulièrement dégueulasse qui n’est pas sans rappeler la texture d’une paire de bourses exposée au vent frais.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. La spatule rosée

Le nom annonce la couleur. La couleur aussi d’ailleurs annonce la couleur. La gueule de cuillère de cette bestiole s’explique par sa manière de récupérer des poissons. Bien pratique. Enfin bon perso je trouve que le couteau et la fourchette c’est pratique aussi mais je m’en serai pas non plus fait greffer à la place des mains.

3. Le marabout d’Afrique

Eh oui. C’est d’ailleurs ce qui explique l’origine de l’expression « marabout » pour parler de sorciers en Afrique (expression qu’on doit aux colons français qui trouvaient que ces étranges guides religieux ressemblaient vachement aux petits zozios, sympa).

4. Le condor des andes

Qu’on se le tienne pour dit, les condors sont cheums. Qu’ils viennent des Andes ou de Californie. Qu’ils soient jeunes ou vieux. Mâles ou femelles. Y’a rien à tirer de ces bêtes sur le plan esthétique. Non mais vous pouvez m’expliquer à quoi sert cette crête dégueulasse boursouflée sur le bout du pif ?

Crédits photo (creative commons) : Rolf Dietrich Brecher from Germany

5. Le Calao de Gingi

Un joli nom certes, mais une gueule vraiment cassée. Avec son espèce de triple bec et son sourcil ultra chelou, il manque de respect à la bienséance et au respect lui-même.

Crédits photo (creative commons) : J.M.Garg

6. L’ibis chauve

Déjà l’ibis chauve ne porte pas un nom facile. D’un côté celui d’une chaîne d’hôtel pas ouf, de l’autre une caractéristique capillaire dont souffrent beaucoup d’hommes pourtant plein de bonne volonté. Rassurez-vous, il n’existe que 500 exemplaires de cet animal ignoble et si tout se passe bien, l’espèce sera éradiquée de la planète sous peu. Ouf.

7. Le Podarge de Ceylan

Difficile de savoir si c’est horriblement laid ou étrangement mignon. Vraiment, perso, j’arrive pas à juger. On a plutôt l’impression que ce truc vient d’une autre planète. Sorte de chouette dont la tête serait passée sous un rouleau compresseur.

Crédits photo (creative commons) : Arshad.ka5

8. L’urubu noir

Mais bordel quel pacte avec le Diable cette idiote de bestiole a bien pu signer pour se retrouver avec une gueule pareille ? Tout allait bien avec le corps jusqu’à ce qu’on plonge sa tête dans la lave.

Crédits photo (creative commons) : Mdf

9. Le Sarcoramphe roi

C’est vraiment grave ce que la marque Desigual est capable de faire pour communiquer sur sa dernière collection. Choquant.

10. Le jabiru

Le jabiru c’est un peu ton pote d’école primaire qui a grandi beaucoup trop vite. Il a pas l’air méchant mais le temps que tout le monde le rattrape au niveau de la puberté, il a l’air un peu débile.

Crédits photo (creative commons) : Bernard DUPONT from FRANCE

Ces oiseaux méritent qu’on les appelle par des noms d’oiseaux.


via topito.com