Top 10 des races de chiens les plus intelligentes, à côté t’es une belle buse

Certes, on ne leur demande pas de résoudre des équations intégrales pour déterminer leur niveau d’intelligence et très honnêtement, s’il s’agissait du curseur le plus efficace pour la mesurer, on serait bien dans la mouise nous aussi êtres humains… Mais d’après Stanley Coren, psychologue, voici les chiens les plus intelligents en fonction de leur race.

1. Le Border Collie, le petit génie

Cette race de chien est capable d’apprendre un nouveau tour en 5 secondes et dans 95% des cas, il parviendra à le reproduire immédiatement. Et oui, il est plus doué que toi en section de maternelle. En revanche, si ça peut te rassurer, il a tendance à s’épuiser rapidement à force de faire preuve d’enthousiasme et de bonne volonté tout le temps (contrairement à toi).

Crédits photo (creative commons) : jean-noel kern

2. Le Caniche, pas si « chienchien à sa môman » que ça.

Le caniche est injustement réduit à sa condition de « chienchien à sa mémère ». Pourtant, ce dernier descend du Barbet, l’animal préféré de Napoléon 1er. Initialement, c’est une race qui pratiquait la chasse dans l’eau d’où son toilettage « en lion » qui permet de ne pas stocker d’eau dans sa fourrure et donc de nager plus vite.

Crédits photo (creative commons) : Tim Wilson from Blaine, MN, USA

3. Le Berger Allemand, le beau gosse de ce top

Étonnamment, il semblerait que cette race de chien ait vu le jour en Allemagne. Souvent utilisé par la police et les douanes, son intelligence n’est pas à prouver. En revanche, le Berger Allemand, sportif et sensible, déteste la solitude et il peut très mal la vivre. Évitez donc de le laisser dépérir dans un 30 mètres carrés en pleine ville.

Crédits photo (creative commons) : Morcri

4. Le Golden Retriver

Naturellement docile et doué, c’est néanmoins un gros relou d’adolescent quand on le force trop. Ce chien, sensible à bien des égards, répondra bien mieux aux encouragements qu’aux réprimandes. Il fait partie des races les plus appréciés par les ménages français du fait de son naturel très avenant. Ce qui, pour le coup, le différencie de votre ingrat de gosse en pleine puberté.

Crédits photo (creative commons) : Dirk Vorderstraße

5. Le Dobermann, et ce, malgré sa réputation sulfureuse

Souvent pointée du doigt pour son agressivité, cette race, lorsqu’elle est bien éduquée, est pourtant loyale et très vive. Selon la Fédération cynologique internationale, le Dobermann a vu le jour à la suite d’un croisement réalisé par un percepteur d’impôts, Karl Friedrich Louis Dobermann qui souhaitait se protéger au mieux lorsqu’il transportait de grosses sommes d’argent. Et oui, ce mec était fonctionnaire mais il créait de nouvelles races de chien à ses heures perdues le week-end. Tout va bien.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Le Berger des Shetlands, version miniature du Colley

Il s’agit d’un cousin éloigné de ce dernier. Bref, ces chiens sont dociles, intelligents et réceptifs aux ordres tant qu’ils sont donnés gentiment. Il ne supporte pas la violence aussi bien physique que verbale et peut même en pâtir psychologiquement. Donc ON NE CRIE PAS SUR SON CLEBS. MINCE.

Crédits photo (creative commons) : Picamik

7. Le Labrador, star du cinéma

Il a grave la cote à Hollywood du fait de son poil court et clair et de sa réputation de chien enjoué et sympathique. Et en plus, il n’est pas con. Le Labrador, tout comme son cousin le Golden Retriever est très souvent utilisé pour assister les personnes aveugles et handicapées grâce à son caractère exceptionnel. Et ça, ça claque.

Crédits photo (creative commons) : Djmirko

8. Le Papillon (oui on parle toujours d’un chien)

Si vous vous demandez pourquoi ce dernier se nomme ainsi, on vous propose de prendre un petit moment pour observer la photographie d’illustration ci-dessous… C’est fait ? Ce petit chien était à l’origine un chasseur et il lui reste de cela, son caractère vif et agile. Il développe souvent un amour débordant pour son maître, chose plutôt sympathique, n’est-ce pas ?

Crédits photo (creative commons) : Gvdmoort

9. Le Rottweiler, un vrai badass

Chien de garde par excellence, ils gardaient déjà le bétail destiné à nourrir les légionnaires romains durant l’Antiquité. Pendant les grandes périodes de conquête, les Romains les ont emmené à Rottweil, ville allemande. Là, ils accompagnent les bouchers dont ils assurent la protection. Enfin, c’est dans le domaine militaire pendant la première guerre mondiale que les Rottweilers sont utilisés. Bref, ces chiens sont de vrais durs à cuire. Le genre que tu n’embrouilles pas en soirée.

Crédits photo (creative commons) : Foxilarenarde

10. Le Bouvier Australien, descendant du Dingo

Fidèle à son maître mais méfiant envers les étrangers, ce chien correspond à ton/ta meilleur(e) pote prêt(e) à égorger n’importe quelle personne susceptible de faire bobo à ton petit cœur. En revanche, il est agile et très sportif, ce qui n’est peut-être pas le cas de ton amie(e).

Crédits photo (creative commons) : Canarian

Et c’est sans étonnement que nous ne retrouvons pas les chihuahuas dans ce top…

Source : Daily Treat, Wikipédia

Source image : Wikipédia


via topito.com