Top 10 des raisons pour lesquelles cette piqûre de méduse c’est bien fait pour votre gueule

UNE_meduse

couv meduse

Crédits photo (creative commons) : brainware3000

Chaque année c’est le débat des vacanciers : « y’en a t-il, y’en a t-il pas ? ». C’est vrai que c’est pas agréable de se faire piquer par une de ces petites saloperies quand on se baque tranquillement. Pourtant, il convient de penser que si ça vous arrive, ben c’est que vous l’avez pas volé. La preuve en 10 points :

  1. Les méduses zonent dans l’eau depuis 650 millions d’années
    Donc venir se plaindre avec des « rohh c’est encore une année à méduse » est un peu idiot. C’est ces petites bêtes, hideuses certes, qui doivent se dire « boaf encore une année à humains ». Ça fait des centaines de millions d’années qu’elles nagent pépères, alors quand elles voient un vacancier en bermudas à fleurs qui vient « traîner dans son gastos », elles l’agressent. Quoi de plus normal ?
  2. Elles sont quand même pas finaudes les bougresses, vous auriez du le savoir
    C’est quoi une méduse au fond ? Eh ben pas grand chose. Pas de sang, pas de cerveau, et un corps presque entièrement constituée d’eau. Bref, c’est pas une première de la classe. Alors estimez-vous heureux de vous en sortir avec une petite piqûre de rien du tout.
  3. Vous auriez du savoir qu’elles étaient dangereuses
    De base si on demande ce qui vous fiche le plus la trouille entre les requins et les méduses, il y a de grandes chances que vous penchiez vers la première solution, et pourtant les méduses provoquent 15 à 30 fois plus de morts humaines chaque année… Alors arrêtons de se foutre de leurs gueules et de les mépriser parce que manifestement elles le prennent mal.
  4. Parce que si vous étiez un poisson elles vous auraient bouffé, donc vous vous en sortez bien
    La méduse est une petite fouinasse. Sa technique pour bouffer : immobiliser sa victime avec ses piqûres et profiter de l’immobilisation de sa proie pour la bouffer. Oui c’est pas vraiment l’esprit Coubertin, et si vous étiez petit comme une poiscaille elle aurait fait pareil avec vous. Donc estimez-vous heureux(se) de ne pas être un petit poisson.
  5. tumblr_ljna2m3PY01qiros0o1_500

    source photo : tumblr

  6. Parce que vous faites des trucs dégueulasses dans la mer
    Si quelqu’un venait chez vous tous les étés dans un maillot dégueulasse pour venir se soulager la vessie, voire pire lâcher un bronze de compétition, vous aussi vous auriez envie de le piquer. Son réflexe est tout simplement naturel.
  7. Elles font partie des « Phylum Cnidaria » un type d’espèce parfaitement symétrique et vous le saviez même pas
    La méduse sent votre désintérêt qui tend vers le mépris. Elle comprend bien que vous en avez rien à foutre qu’elle soit parfaitement symétrique, alors que quand même c’est vachement balaise comme truc. Du coup, ben elle vous pique ça vous apprendra à vous renseigner un peu.
  8. Parce que vous croyez qu’il faut pisser sur votre piqûre
    Vous l’avez surement vu dans Friends d’ailleurs. Eh bien désolé de vous décevoir, mais c’est faux, c’est juste une légende urbaine inventée par un pote un peu con. Certes l’ammoniaque contenu dans l’urine peut vous soulager, mais rien de tel que de rincer à l’eau de mer, de passer une carte pour enlever les cnidocytes et d’approcher une source de chaleur (flamme de briquet) près de la plaie afin d’inhiber le poison.

    84hfb7c
    Mec, je te parie 10 balles que je peux faire pisser ce mec sur son pote.

    source photo : Imgur

  9. Parce que vous nagez trop près des bateaux
    On voit souvent les humains traîner près des bateaux « des gens riches qu’ont des bateaux parce qu’ils sont riches » dans l’espoir de voir un bout de nichon ou de se faire inviter. Sauf que, manque de pot, c’est par là qu’elles aiment bien traîner ces saloperies. Du coup vous vous faites piquer, et vous l’avez pas volé.
  10. Parce que vous êtes un(e) pingre vous ne portez pas de masque
    Alors que bon ça vaut 5 balles, et que normalement d’essayer d’y voir quelque chose quand on visite un endroit, c’est plutôt naturel comme réflexe. Vous ne vous donnez pas les moyens d’être respecté dans l’univers impitoyable de la mer, vous en payez les conséquences. C’est logique.
  11. Vous portez une affreuse paire de méduses
    Pourquoi les chaussures les plus moches du monde (avec les Crocs) portent ce nom hein ? Elles ont mérité ça les pauvres méduses ? Imaginez une seule seconde que les méduses se mettent à porter des banane ou des bobs, qu’elles appellent ça les « humains », et qu’elles se baladent sous votre pif avec. Ça donne envie de piquer ce genre de provoc non ?

    meduserose

    source photo : cosmopolitan

Après on les défend un peu, mais on les déteste aussi…

Source : Méduse/Wikipedia,


via topito.com