Top 10 des techniques pour survivre en cas de reprise de Bella Ciao, bouchez-vous les oreilles

Vous venez de voir ça ? Que faire ?

Après Maître Gims, Jean Roch. Et après ? Franky Vincent, Loana, même Larusso, qui sait ? C’en est trop. Depuis que Bella Ciao a été remise sur le devant de la scène par La casa de papel, les reprises fleurissent et il faut savoir se prémunir contre leur irruption soudaine. En cas d’exposition, il y a des gestes qui peuvent sauver.

1. Réagir au plus vite

Si vous réussissez à identifier la chanson dans les premières secondes, vous aurez toutes les chances de pouvoir réagir à temps et de ne pas être contaminé à tout jamais. Dès les premières notes, il convient de se montrer très réactif et de ne pas prendre la menace à la légère.

Crédits photo : Wiki How

2. Débranchez immédiatement l’appareil électrique qui diffuse la chanson

Attention : les tremblement occasionnés par la nuisance de la chanson peuvent vous empêcher de réaliser l’opération correctement. Repérez tous les fils reliés à des appareils électriques chez vous en amont, et dressez en une liste si besoin, afin d’accélérer encore le temps de réaction. Si l’appareil est à piles ou à batterie, passez à l’étape suivante.

Crédits photo : Wiki How

3. Opérez un plan d’évacuation

Réunissez vos proches et expliquez leur la procédure à suivre en insistant sur la nécessité d’évacuer rapidement. N’hésitez pas à crier, si besoin, pour couvrir le son de la musique.

Crédits photo : Wiki How

4. Si vous habitez au premier ou au deuxième étage, sautez par la fenêtre

N’hésitez pas : une jambe cassée ou une cheville foulée sont bien peu de choses au regard de ce que vous risquez. En franchissant le battant, essayez de le refermer afin que les rumeurs de la chanson ne gagnent pas la rue : on appelle cela la stratégie de confinement.

Crédits photo : Wiki How

5. Sinon, calfeutrez-vous

Si vous habitez plus haut ou n’avez pas le temps de gagner la porte, calfeutrez vous dans un coin. Utilisez un objet pour l’interposer entre la musique et vous, comme un fauteuil, par exemple, dont vous pourrez utiliser les coussins pour amoindrir la diffusion sonore dans vos oreilles.

Crédits photo : Wiki How

6. Essayez de chanter une chanson par-dessus la chanson

Demandez à vos proches de vous y aider. L’objectif est de couvrir le son de façon à éviter que la musique ne rentre dans votre tête. Vous pouvez opter pour des musiques entêtantes, comme The Final Countdown, ou I will survive version Hermes House Band. La difficulté de l’exercice consiste à tenir la chanson alors même qu’un son différent est diffusé.

Crédits photo : Wiki How

7. Si vous n’y parvenez pas, demandez à un ami de vous chanter une autre chanson très fort dans l’oreille

Si cet ami est sourd, il aura toutes les chansons d’y parvenir. Placez un bandeau sur vos yeux de façon à vous concentrer et vous calmer, et demandez à cet ami de hurler littéralement dans vos oreilles pendant trois minutes. Vos chances de vous en tirer sont en drastique augmentation.

Crédits photo : Wiki How

8. Faites couler un bain et plongez-vous dedans

Les ondes sonores sont déformées par l’eau et la nuisance occasionnée par la chanson diffusée n’en sera qu’amoindrie. (N’oubliez pas de prendre un masque et un tuba pour ne pas vous noyer).

Crédits photo : Wiki How

9. Si rien ne fonctionne, partez dans un endroit où un bruit d’éruption volcanique couvrira le son de la chanson

C’est la solution du dernier recours. Prenez un billet d’avion en urgence pour une île volcanique et laissez le bruit de l’éruption couvrir les ondes sonores de Bella Ciao.

Crédits photo : Wiki How

10. Allez voir un psy pour évoquer votre traumatisme

N’hésitez pas à vous faire aider, après l’expérience, et à ne pas garder cela pour vous. Le risque est grand de s’isoler quand on a vécu un moment d’une telle intensité traumatique. Des médecins sont à votre écoute pour vous accompagner et vous aider.

Courage.

via topito.com