Top 10 des trucs les plus fous que les gens ont fait passer en prison, tous les moyens sont bon pour y parvenir

Loin de nous l’idée de vous donner quelques astuces pour mieux faire passer illicitement des objets aux prisonniers, mais il faut l’avouer, certains ont vraiment beaucoup d’imagination et font preuve de pas mal d’ingéniosité…

1. Du cannabis dans des boîtes d’œufs Kinder Surprise

Samedi dernier à Agen, le tribunal a condamné un jeune à 4 mois de prison parce que ce dernier tentait de faire passer 7 à 14 grammes de cannabis dans les petits contenants jaunes pétants. Pas super discret. Reste qu’il n’a rien inventé puisqu’un garde avait déjà été condamné à Birmingham pour les mêmes faits : il faisait passer de la drogue à une détenue avec laquelle il entretenait une relation amoureuse. La boulette (hum).

2. Des téléphones portables dans des bibles aux Philippines

À la prison de New Bilibid, les gardiens ont retrouvé des bibles dont on avait creusé le fond pour y caler des téléphones portables. Mais ce n’est pas tout. Ils ont également découvert des chargeurs de téléphone, des boosters de signal mais également des bouteilles de vin. Oui vous avez bien lu.

3. Des bananes remplies d’héroïne

Le genre de fruit qui donne vraiment la pêche. Voire un peu trop. Et oui, c’était un très très mauvais jeu de mots. Bref, c’est à Malte que deux femmes ont tenté d’introduire les bananes légèrement trafiquées. Elles s’en sont sorties, contrairement à la détenue qu’elles voulaient fournir qui, elle, a vu sa peine s’allonger de 11 mois.

4. Des téléphones cachés dans des flèches d’arbalètes

À Tavda en Russie, un résident s’amusait à envoyer téléphones, chargeurs, cartes sim et tutti grâce à une arbalète : il scotchait les objets au bout de la flèche et les catapultait depuis un spot à proximité du centre pénitencier. Plutôt futé. Bon le mec a fini par se faire griller.

Il ne s’y est probablement pas pris comme ça :

https://giphy.com/gifs/the-walking-dead-norman-reedus-daryl-dixon-9zMBGxfwbmfmM

5. Des pigeons entraînés à transporter des téléphones portables

Au Brésil, des détenus ont nourri et dressé les volatiles dans l’espoir de pouvoir communiquer avec l’extérieur et continuer leurs petits commerces (pas super légaux). Ils leur ont appris à sortir de l’enceinte de la prison puis à revenir jusqu’à eux. Bon, ça a un peu foiré dans la mesure où seulement deux y sont parvenus et les gardes ont chopé les prisonniers à l’origine de cette idée un peu farfelue.

6. Un téléphone en forme de montre pour un détenu américain

Dans l’Ohio, un prisonnier a été attrapé en possession d’un téléphone pour le moins original puisqu’il permettait à ce dernier de communiquer avec l’extérieur : à la place des heures, seulement 10 chiffres (zéro compris) pour lui permettre de composer ces numéros tranquillement. C’est sur qu’une « IWatch » aurait été nettement moins discrète.

7. Un cahier de coloriages à base de drogues

Dans le New Jersey, une mère a voulu faire passer de l’héroïne à son fils par un biais plutôt original. Elle a trafiqué la drogue afin de lui donner l’aspect d’une pâte puis elle s’en est servie pour colorier un dessin. Elle a ensuite prétendu qu’il s’agissait d’un cadeau de la part du fils du détenu à son papou

8. Des cafards pour transporter des cigarettes d’une cellule à l’autre

En 1938, au Texas, des détenus ont mis en place un système leur permettant de se faire passer des clopes grâce à des cafards. Ils ont accroché les cigarettes aux dos des cafards et les ont entraînés à se déplacer jusqu’aux cellules des autres prisonniers. Et oui, Orange is The New Black n’a rien inventé.

9. Des strip-teaseuses prétendant être assistantes juridiques

À Miami, en 2011, des strip-teaseases habillées en juristes venaient offrir leurs « conseils juridiques » aux prisonniers. Gardes et directeurs de la prison étaient au courant de la supercherie. Ils ont fini par se faire attraper au grand désarroi des détenus.

10. Des joueurs de tennis du dimanche cachaient des téléphones dans leurs balles

Avec le même objectif que nos archers amateurs, cette fois-ce, c’est en France que certains proches de détenus leur envoyaient des téléphones portables calés dans des balles de tennis directement dans la cour de promenade de la prison. Ensuite les prisonniers se les faisaient passer à l’aide d’un yo-yo. Plutôt judicieux.

On espère que vous avez appris tout plein de choses. Mais pas trop non plus.

Source : Ranker.com; The Talko; 20 Minutes; Midi Libre

Source Image : Wikipédia

via topito.com