Top 10 des trucs que vous ignorez sûrement sur nos amis les ours, et il faut que ça cesse

ours-blanc

  1. L’ours blanc est le plus grand carnivore terrestre
    Et même qu’il est en haut de sa chaîne alimentaire. Il n’existe qu’un seul animal sur terre (et pas en mer) qui lui arrive à l’épaule et c’est un autre ours, l’ours kodiak qui habite sur l’île du même nom en Alaska et qui est une sacrée belle bête.
    1

  2. Contrairement à pas mal de mammifères, l’ours voit en couleur
    Les ours ne voient pas tous pas la même chose ni de la même façon, mais dans l’ensemble ils voient plus de couleurs que les autres mammifères comme les chiens par exemple. Il s’agit néanmoins de leur sens le moins développé, l’odorat et l’ouïe l’étant beaucoup plus.
    2

  3. Il n’y a pas d’ours polaire en Antarctique, juste en Arctique
    Et ça on peut parier que vous l’ignoriez.
    3

  4. Un grizzli peut éclater une boule de bowling avec sa mâchoire
    Avec une pression de 8 000 000 de pascals, sa mâchoire peut clairement vous casser quelques os, plusieurs fois, sans forcer. Et donc défoncer une boule de bowling ce qui ne doit pas arriver tous les jours, à moins de tomber sur une meute de boules de bowling bien sûr.
    4

  5. Un ours est devenu soldat dans l’armée polonaise
    Il s’appelait Wojtek et il fut recueilli en 1942 par la 22e compagnie d’artillerie du Deuxième corps polonais qui en fit un de ses soldats. Son rang était d’abord celui « d’animal de guerre » mais il fut élevé à celui de Caporal. Mascotte du régiment, il participa même durant certaines batailles en transportant des munitions. Il a fini sa vie tranquillement en héros de guerre au Zoo d’Édimbourg.
    5

    Crédits photo (creative commons) : wikipedia

  6. Un grizzli peut ingérer jusqu’à 58 000 calories par jour (et tout ça sans se niquer la santé)
    Au plus haut de sa consommation de bouffe, donc juste avant l’hibernation, le grizzli mange comme 4 sans développer de maladie cardiaque ni de diabète. Cela a grandement intrigué les chercheurs qui étudient actuellement la manière qu’ont les grizzlis de traiter cet apport violent de calorie, espérant peut-être y trouver des solutions contre l’obésité humaine.
    6

  7. Les ours ont deux couches de poils bien distinctes
    D’abord une couche inférieure très courte servant à les protéger du froid, puis une couche de longs poils imperméables qui leur permet de sécher rapidement et de ne pas se mouiller la peau. En revanche un ours sans poil c’est hyper flippant, ou hyper triste, ou les deux.

    View post on imgur.com

  8. Les ours sont loin d’être débiles
    Ils sont d’ailleurs considérés comme des mammifères très intelligents, capables de réflexions complexes ainsi que d’utiliser des outils. Certains ont même appris à rouler de grosses pierres sur les pièges à ours afin de les déclencher et de pouvoir récupérer l’appât sans danger. Et puis un animal qui dit bonjour ne peut pas foncièrement être con.
  9. Les ours sont rapides, mais genre vraiment rapides
    Un grizzli peut pousser jusqu’à 50km/h alors qu’Usain Bolt n’atteint pas les 45km/h. Même pas la peine de vous imaginer échapper à un ours en courant, ou même en Segway d’ailleurs, vous n’y arriverez pas. Essayez plutôt de parlementer.
  10. Les battements de coeur d’un ours passent de 40 par minutes à 8 quand il hiberne
    Leur température corporelle baisse aussi de près de 5 degrés, ce qui est finalement assez peu puisque certains lémuriens perdent 30 degrés lorsqu’ils hibernent. N’essayez pas chez vous, c’est très risqué.
    9


via topito.com