Top 12 des effets positifs des chats sur la santé, le bonheur à portée de poil

Les chats sont des animaux domestiques qui présentent plusieurs intérêts scientifiques comme nous avons pu le découvrir au cours de cette enquêtrtegrdnfvdk ert les chaaaats c’est trop mignooooon avzec leurs poils et leurs moustaaaaches c’est la plus bellfe chofse qui puiiiisse nouds arriddver sur tfderre les chats c’ets la perfectidfon absoluuuuuuue bouuuuuh c’est à qui ça ? HEIN C4EST A KI CE PTIT MINOU ? c’est à sa meuman hein !

Pardon, j’ai perdu le contrôle de moi-même, l’excitation a pris le dessus.

1. La ronrontéhrapie est une vraie thérapie

Non c’est pas des mythos. Les chats ronronnent quand ils se sentent bien mais aussi quand ils souffrent ou sont en situation de stress aigu. Ce ronronnement semblerait pour ainsi dire les aider à aller mieux et même à cicatriser (une étude a d’ailleurs montré que les chats avaient en moyenne 5 fois moins de séquelles que les chiens possiblement grâce à ce ronron réparateur). Du coup, on s’est dit que le ronron aurait peut-être des effets bénéfiques aussi sur les humains, et ça marche. On peut même écouter des enregistrements sonores de ronron en guise d’anti-stress. La basse fréquence de ces vibrations sonores (25 à 50 hertz) serait même utilisée dans certains services médicaux.

Source photo : Giphy

2. Les sages personnes possédant un chat s’exposeraient à 30 % de moins de risques d’arrêt cardiaque

C’est du moins le résultat d’une étude de l’American Stroke Association. Alors bien sûr n’allez prendre un chat quand vous avez quatre pontages et que vous en êtes à votre huitième attaque. La corrélation entre ces deux informations peut tout aussi bien venir de la personnalité des propriétaires de chats qui seraient potentiellement plus alertes et moins anxieux. Bref le résultat est là et prouve encore une fois que les chats sont des Dolipranes poilus. EN PLUS D’ETRE TROTROMINION.

3. Confronter les enfants dès le plus jeune âge à des chats diminuerait leurs risques d’allergies plus tard

Bon attention quand même à ne pas adopter de chat si votre enfant est déjà allergique et à vous retrouver comme des cons avec un chat sur le dos dont vous savez pas quoi foutre et à l’abandonner sur une nationale à côté d’un chenil de pitbulls. Toutefois on craint souvent d’avoir un chat ET un bébé, mais en fait ça gère grave. Perso moi je suis née avec quatre chats et je me porte bien, j’ai juste eu le sida deux fois mais j’ai pris une vitamine C et c’est parti.

4. De façon générale, la présence d’un animal domestique améliore la santé

Chat, chien, lapin ou tarentule… il semble avéré que ça rende la plus belle. La seule différence c’est qu’avec les chats c’est mieux. Parce que c’est toujours mieux avec les chats. Parce que les CHATS SONT TROP CHOUPIDOU QUAND ILS SE METTENT SUR LE DOS LA AVEC LEURS PATTES !!!

Source photo : Giphy

5. Les chats aident à mieux dormir

Bon alors cette info, je me permets de la remettre en question dans la mesure où mon bâtard de chat a une fâcheuse tendance à me piétiner le cul avant 6h du mat’ alors qu’il a sa dose de croquettes mais qu’il veut juste que je me lève parce qu’il s’emmerde ce con. Toutefois, à l’institut d’observation du sommeil « Mayo Clinic » une expérience menée sur 150 personne a mis en évidence que la présence d’un chat facilitait le sommeil… Jusqu’à ce qu’ils ne le facilitent plus du tout. Ces FDP.

6. Il nous empêche de déprimer

Attention bien sûr je parle pas de dépression nerveuse qui nécessite sa dose d’anxiolytiques quotidienne. Mais plutôt de p’tite déprime passagère, pas bien grave en somme. Non pas que les chats soient des coach de positivité responsables du happiness management de ta life. C’est juste que leur présence donne du bien-être et que le bien-être enlève la déprime. Et puiiis qu’en plus ils sont trop trop mignons avec leurs poils et tout oh lalala !!!!!

Source photo : Giphy

7. Les chats font du bien aux personnes mourantes

Ouais dit comme ça, ça sonne chelou mais askip on essaie de plus en plus d’intégrer des chats en maison de retraite parce que ça ferait du bien aux vieilles personnes semble-t-il. La légende raconte que les chats sont même attirés par les personnes sur le point de mourir (parce que ça doit pas sentir la fraîcheur absolue et que comme ils ont un odorat plutôt développé ils compensent en mettant une bonne ambiance pépouze de ronron des familles).

8. Les chats sont très bénéfiques pour les personnes solitaires

Parce que c’est un animal assez particulier avec lequel on entretient une relation plutôt fusionnelle et complice. Donc ne vous moquez plus de la célibataire qui n’a que son chat dans sa vie affective, elle est certainement plus heureuse que vous. Surtout si son chat maîtrise le sexe tantrique.

Source photo : Giphy

9. On utilise des chats aux Etats-Unis pour soigner certains vétérans

ASKIP les chats permettraient de soulager les soldats souffrant de syndrome post-traumatiques. D’ailleurs de plus en plus de soldats partiraient sur le front de guerre en troquant la traditionnelle photo de leur femme aimante avec une photo de chaton en sous-vêtements dans la poche au niveau de leur cœur.

10. Ils favorisent une meilleure communication des enfants et des adultes autistes

Il existe un nouveau type de thérapie avec des animaux qui permettent à de nombreux patients de communiquer avec plus d’aisance. Une étude a été menée en France en 2012 auprès d’un groupe d’enfants autistes et a montré que la présence d’animaux de compagnie les calmait et leur permettait de mieux socialiser. La faute à une hormone toute mignonne, l’ocytocine, qui se déclencherait quand on caresse un chat et qui donnerait un sentiment de confiance. Trop choupidou le chachouuuuu avec ses p’tites pattounettes trop choupinettes POUAAAAH JE MEURS DEVANT TANT DE BEAUTÉ.

Source photo : Giphy

11. Parfois les chats peuvent te sauver la vie

Alors a priori ils pourront pas te sauver d’une attaque terroriste ou d’un crash d’avion OK. Toutefois il existe quelques histoires de personnes réveillées par leur chat alors que leur maison prenait feu, ou d’autres dont les chats ont détecté illico une crise d’épilepsie. Les gars c’est des Doctor House en puissance mais avec des poils et un peu moins de conversation.

12. LES CHATS CÉ TRO BO C TRO GENTI EUX SEULS ME COMPRENDENT JE LES AIME PLUS QUE MES PROPRES ENFANTS ET QUE MOI-MEME

Au bout d’un moment je vois pas pourquoi on cherche des arguments bordel, les chats c’est la vie, et les gens qui n’aiment pas les chats sont FDP sans race qui méritent de crever du typhus.

Source photo : Giphy

J’aurais pu faire un top UN MILLIARD.

Source :

France Inter

Psychologies


via topito.com