Top 12 des galères quand tu es chien guide d’aveugle, un héros sans cape

Ils sont beaux, ils sont utiles, ils sont merveilleux : ce sont les chiens guides d’aveugle. Sans eux, beaucoup de personnes pourraient à peine sortir de chez elles. Mais si on se met à la place de ces chiens, on se rend compte que leur quotidien doit être rempli de petites galères. C’est pas facile facile de s’occuper d’un humain à temps complet.

1. Tu te fais virer des supermarchés

A Marseille, un homme malvoyant s’est fait expulser d’un Monoprix parce que le personnel ne voulait pas laisser rentrer son chien guide. Sauf que, si on a bien le droit de refuser l’entrée aux animaux, les chiens guides d’aveugle sont une exception et ne peuvent être virés des lieux publics. La vidéo a fait le buzz, et Monoprix a présenté ses excuses. Fallait au moins ça.

2. Quand ton maître décide d’aller boire des coups, il t’emmène au bar et toi tu restes sobre

Tu dois te préparer, sortir de chez toi, aller jusqu’au bar, pour au final ne même pas boire une goutte d’alcool. Tu te tapes les histoires des piliers de comptoirs avec, au mieux, une gamelle d’eau apportée par le patron. Ton maître, lui, s’éclate avec ses potes, et tu vas devoir le ramener bourré. On a vu beaucoup mieux comme soirée.

3. Tu en as marre de choisir les fringues de ton maître

A chaque fois il faut lui réexpliquer qu’on ne met pas un pantalon à carreaux avec un t-shirt à pois. C’est quand même pas compliqué. Sans toi, la personne avec qui tu vis serait habillé comme n’importe quel artiste dans le plus grand cabaret du monde (c’est-à-dire très mal.)

4. Tu te dis qu’une bonne canne pourrait facilement te remplacer

Quand tu croises des aveugles qui se débrouillent avec une simple canne, tu as peur que ton maître se rende compte que tu ne sers à rien. Heureusement, il ne les voit pas, et du coup il ne pense pas à te remplacer.

Source photo : Giphy

5. Tu aimerais bien que ton maître te complimente un peu plus sur ton physique

Les gosses qui s’arrêtent tous les 10 mètres pour te caresser et te dire que tu es beau, ça va cinq minutes. Toi ce que tu voudrais, c’est que ton maître te dise à quel point tes poils sont beaux, brillants et soyeux. Mais il n’a l’air d’avoir d’yeux que pour lui-même.

6. Ton maître te prend toujours du Whiskas à la place du Canigou il fait chier ce con

L’autre fois il t’a même pris une boîte d’asperges. C’est un peu relou à la fin que ce soit lui qui fasse les courses alors que toi tu sais très bien ce qu’il faut mettre dans le caddie. Mais lui il a des grands bras pour aller chercher les boîtes tout en haut des étagères. Donc habitue-toi aux Whiskas.

7. Tu travailles bénévolement

Un humain qui ferait le même job que toi gagnerait au moins un SMIC. Toi, tout ce qu’on te file, c’est des nonos et des croquettes. Allez, tu as aussi quelques caresses et un toit. Mais franchement, t’as pas l’impression de te faire un peu arnaquer quand on te refuse tout le temps tes congés payés ?

8. Tu te tapes ton maître qui joue du piano toute la journée

Il joue Hit the road Jack à longueur de temps et c’est un peu lassant au bout d’un moment. Et quand il joue, tu ne vois que ses pieds sur les pédales. Heureusement, son piano est toujours bien accordé car il a une très bonne oreille. C’est appréciable.

Source photo : Giphy

9. C’est galère de faire ton code à la caisse et t’as pas le sans contact

A chaque fois t’es bien embêté quand il y a une longue queue qui s’est formée à la caisse parce que tout le monde attend que tu réussisses à rentrer ton code de CB. Tu as bien tenté de faire un chèque, mais c’est beaucoup trop difficile. A chaque fois tu finis par lâcher un billet de 100 sans pouvoir récupérer la monnaie. C’est con.

10. Ton maître trébuche tout le temps sur toi

Une fois ça passe, deux fois ça passe, trois fois ça passe, mais quatre fois ça commence à faire beaucoup même si ça passe quand même parce que tu vas pas l’engueuler, le pauvre, il fait pas exprès. Mais du coup t’as constamment mal aux côtes.

11. Tu comprends rien au braille, tu as fait Allemand LV2 toi

Ton prof c’était un berger allemand. Il était sévère mais juste, comme une décision arbitrale dans FIFA. Le braille, tu piges rien parce que tes coussinets ne sont pas assez sensibles pour distinguer les lettres.

12. Tu dois sortir ton maître une fois par jour alors que toi tu préfères rester dans le canapé à mater DogTv

Et parfois tu te dis que t’as quand même une vie de chien.

Source photo : Giphy

Tu ne peux même pas lire ce top, car avant d’être un chien guide, tu es un chien, tout court.


via topito.com