Top 12 des raisons d’interdire une bonne fois pour toutes les Maneki-neko, les statues de chat avec le bras levé

1

1

montage photo : Topito

Certes ils sont plutôt mignons, comme ça de loin, et puis c’est fascinant leur aptitude à tressauter de la patte comme ça tout seuls, sans piles ni rien (moi je n’ai toujours pas saisi l’astuce) (je pense qu’ils sont vivants). Mais tu commences à ressentir une sorte de malaise face à leur prolifération, et tu as bien raison. On te donne toutes les pistes pour les détester comme il faut, sans mauvaise foi aucune. Mais alors aucune.

  1. Déjà, ils te disent casse-toi
    Genre t’avais bien envie de rentrer dans ce petit sushi et puis là, au comptoir, tu as phasé sur le félin en porcelaine qui avait l’air de te dire de te barrer. Résultat, tu as pris peur et pris la fuite en laissant ton pote en plan, gâchant une soirée et une amitié vieille de dix ans.
  2. En fait, il paraîtrait que leur petit bye-bye de la patte voudrait dire Bienvenue
    Et il a fait exprès de pas te prévenir ce con. Toi tu as tout de suite pensé poisson avarié et tout, mais nan en fait, c’était un sale piège de chat hyper-possessif qui te crache à la gueule tout en faisant bonne figure devant ses maîtres.
  3. En même temps, c’est un chat, genre pas vraiment l’animal en qui tu peux faire confiance
    Tu as déjà pu constater que Robert ton chaton n’était pas tout seul dans sa tête. Il s’assoit sur ton visage quand tu dors, te mord sauvagement quand tu lui caresses le bidon et se jette toutes griffes dehors sur tes mollets quand tu montes les escaliers. Et puis, hier, il a vomi sur ton Mac. Tu penses vraiment qu’une statuette à son effigie te voudra du bien ?
  4. Le chat à l’origine de la légende aurait attiré la foudre sur des samouraïs
    Qui, intrigués par sa petite mimine qui bougeait, se sont rapprochés. Bon, okay, la vraie histoire dit que grâce à ça ils ont justement évité l’éclair. Mais il me semble que personne n’a demandé au matou son véritable motif (encore ce mystère qui plane sur son geste de patoune) donc permettez-moi d’émettre de sérieux doutes là-dessus.
  5. Et puis, un petit éclair et hop, le minou se retrouve couvert d’offrandes. A qui profite le crime ?
    Donc peut-être qu’il avait bien l’intention de les sauver, mais ne croyez pas que c’était pour les beaux yeux de leurs âmes innocentes. Que dalle, c’était juste pour la putain de récompense. Et je ne serais pas surpris d’apprendre que l’éclair n’était pas venu là tout seul (suivez mon regard accusateur rivé sur le minou).
  6. De manière générale, ce chat est complètement obsédé par l’oseille, un vrai pourri
    Son petit collier rouge avec sa clochette en or 3000 carats était, vous le devinez, l’apanage des chats pétés de tune de l’ère Edo. Et, malgré le fait qu’il soit déjà blindé, il se balade encore avec une grosse pièce d’or et remue les pattes à tout va histoire d’attirer la fortune. Le mec jamais satisfait de ce qu’il a, non, il lui en faut plus, toujours plus.
  7. Et après ça, ils osent t’attendre à la sortie du chinois avec un petit panneau « pourboire »
    Désolé mon petit, mais je pense avoir beaucoup plus besoin de cette pièce de deux euros que toi. Déjà, parce que tu es une statuette de chat. Ensuite parce que, merde quoi, tu es japonais, qu’est ce que tu vas renier tes origines et brouiller notre culture asiatique déjà trop floue pour des pièces jaunes. Reprend-toi, bon dieu.
  8. En plus de ça, il serait limite facho sur les bords
    Parce que oui, si monsieur arbore un pelage immaculé de neige, ce n’est pas parce que ça lui va bien au teint, non, c’est parce que c’est le symbole suprême de la pureté. Vous avez déjà vu des maneki-neko jaunes ? Noirs ? Un tant soit peu basanés ? Voilà. A l’extrême rigueur, ils seront dorés, et on sait déjà pourquoi.
  9. D’ailleurs, en reparlant de leur petit salut amical, là
    Vous savez, leur grattage d’oreille pour attirer la fortune qu’ils répètent à longueur de journée. Et bah ça ne nous étonnerait pas que par derrière il pense « hihi ! heil hitler ! » et qu’ils en tirent un petit plaisir pervers quand vous les imitez.
  10. Hello Kitty, c’est eux
    Voilà, voilà. On pensait le genre féminin totalement exclu de leur gang, mais en fait non. Et c’est le seul individu féminin, donc, mais aussi sans bouche. Genre, en mode tais-toi femme, porte du rose et fais nous des cookies pendant que nous, on remue la patte pour ramener de l’argent à la maison. Bravo la mentalité.
  11. Figurer dans un restau chinois passe encore, mais chez toi, non, fais pas ça
    Okay c’était tentant,c’était la petite touche exotique pour contrebalancer la nordicité de ton mobilier. Mais regarde-moi, c’est pas vrai que ça porte chance, c’est des histoires tout ça. En vrai, ça ne sert à rien, à rien. Tu ne voudrais pas ressembler à mamie et sa collection de santons et d’œufs en pierres précieuses qui prennent sévèrement la poussière dans son armoire vitrée.
  12. Et puis, son bras grince, c’est flippant, et ça va t’empêcher de dormir
    Si tu veux t’éviter la crise cardiaque à chaque fois que tu te lèveras la nuit pour boire un verre d’eau, au moment où ton corps tout entier se raidira à l’écoute du sordide « clink-clank-clink-clank » qui émane du salon, laisse-le sur son rayon.

Repose, on a dit.


via topito.com