Top 5 des conseils d’éducation selon Donald Trump

Trump n’est pas seulement le président le plus génial de toute l’histoire des Etats-Unis. C’est aussi un pédagogue hors pair, dont les recommandations éducatives en mettent plein la vue aux adeptes de Dolto (dont le fils, rappelons-le, était Carlos, c’est dire). Bref, un spécialiste de la psychologie infantile à écouter à tout point de vue.

1. Séparer très tôt les enfants de leurs parents

Sinon les enfants après ça devient des chiffes molles. Donc si on peut les séparer au plus jeune âge des parents, quitte à les mettre dans des cages en attendant de savoir où on les met, c’est bien. Surtout, il faut le faire systématiquement pour les jeunes mexicains.

L’avantage de cette méthode : si l’éducation foire, vous pourrez toujours dire que c’est pas votre faute.

2. Apprenez leur les différences de genre au plus vite

Un mec ça a des grosses couilles, et une fille, ça s’attrape par la chatte, c’est pas compliqué à retenir.

L’avantage de cette méthode : ça évitera de se taper des tarlouzes à la maison.

3. Se méfier des gens « pas comme nous »

Donc des gens qui ne sont pas coiffés comme toi, qui n’ont pas la même couleur que toi, qui ne parle pas la même langue que toi. Ou qui ne pensent pas que les gens qui ne sont pas coiffés comme toi, qui n’ont pas la même couleur que toi, qui ne parle pas la même langue que toi sont dangereux. Eux, ce sont des communistes.

L’avantage de cette méthode : la blondeur.

4. Les armer lourdement pour l’école

L’école c’est bien pour apprendre des trucs qui te serviront à faire du business plus tard. Et si t’as l’occaz’ de te perfectionner au tir, n’hésite pas.

L’avantage de cette méthode : si le prof les engueule, ils peuvent toujours lui tirer dessus.

5. Leur apprendre à renier ses amis pour frayer avec ses ennemis

Si depuis 100 ans t’es pote avec Europe, par exemple, tu te fâches avec elle pour aller parler à tes ennemis méchants, genre Corée et Russie. Ils sont plus marrants que tes anciens potes.

L’avantage de cette méthode : avant tout la déconne.

En avant les jeunesses hitlériennes.

via topito.com