Top 7 des manifs les plus originales, rigolons en protestant

WOUF WOUF WOUF WOOUF WOUUUUF WOUFF WOUUUUUF WOUUUUUUF WOUUUUUUUUF WOUUUUUF WOUUUUUUUUF WOUUUUUUUF WOUF WOUF WOUF WOUF WOUUUF WOUF WOUUUUUUF WOUUUF WOUF WOUF WOUUUUF WOUUUUUF WOUF.

On vous a mise dans l’ambiance du top.

1. Le wooferendum

Les Anglais ont beau vouloir nous quitter, ils sont toujours aussi drôles. C’est d’ailleurs pour demander l’organisation d’un nouveau référendum visant à annuler le Brexit que plusieurs citoyens britanniques se sont réunis avec leurs chiens devant le Parlement, à Londres. Des chiens partout, une manifestation appelée le wooferendum, allez savoir… Le cri de ralliement ? « Nous voulons créer le plus grand aboiement du monde ». Tout simplement.

2. Les cyclistes qui se couchent place de la Bastille

Un juin 2017, un millier de cyclistes se sont rassemblés place de la Bastille en tenue moulante et se sont allongés par terre pour protester contre la violence routière envers les deux roues. Et pour ajouter de la pénibilité, ils étaient invités à donner des coups de sonnette toutes les 15 minutes. Il ne devait pas faire bon habiter à côté.

3. Les intermittents, ces génies

En 2014, des intermittents se sont rendus devant le siège du Medef du Rhône avec une vache qui, manifestement, les soutenait, avec comme slogan « Meuuhdef, abattoir pour tous ». Le message n’est pas tout à fait clair, faut reconnaître, mais ça a le mérite d’être un soutien de poids.

4. Les intermittents, ces génies 2

Sur le modèle du happening anti-guerre du Vietnam, des intermittents ont manifesté, toujours en 2014, totalement nus. Ils ont interpellé Aurélie Filippetti, alors ministre de la culture, tandis qu’elle se déplaçait dans l’Aisne. Pyramides humaines nues, c’est toujours sympa.

5. Les intermittents, ces génies 3

Autre mode de manifestation dont la portée n’est pas claire, le déguisement en étrons : de nombreux manifestants qui ont défilé place du Palais Royal en cette même année 2014 avaient décidé que c’était encore la meilleure manière de symboliser la manière dont, à leur sens, les traitait l’Etat.

6. Les enseignants chercheurs qui tournent en rond

En 2009, histoire de retourner la vie dans tous les sens pour voir si ça avait un sens l’existence, les enseignants-chercheurs ont tourné en rond pendant des heures vu qu’on disait que les chercheurs cherchaient davantage qu’ils ne trouvaient, ce qui est un peu le principe de la recherche en même temps.

Manifestons en nous amusant.

via topito.com