[VIDEO] Et si les tampons étaient des produits de luxe ? La publicité parodique

une_tampon

En Angleterre comme en France, le tampon n’a pas été considéré comme un produit de nécessité. C’est sur cette notion que le taux de TVA est choisi, produit de nécessité : 5% de TVA sinon 20%. Un collectif anglais a donc traité le tampon comme un objet précieux en soutenant que « rien n’est plus luxueux que de s’enfoncer un bout de coton compact dans le vagin sept jours par mois ! ». Le plus pittoresque dans l’histoire c’est qu’au Royaume-Uni, ce bout de côton n’est pas exempté de TVA contrairement à d’autres produits tels que les pitas, les infusions, les décorations pour gâteaux, les pois chiches et les lentilles.

via Konbini

via topito.com